Casque de protection pour bébé : les gadins seront rigolos, sans risque de bobo
novembre 23, 2020 Par admin@zrgt547GHFDz 0

Casque de protection pour bébé : les gadins seront rigolos, sans risque de bobo

Votre bébé intrépide s’exerce à la marche et cet apprentissage ne s’effectue pas sans quelques aléas… Un casque de protection qui atténue les chocs peut être un allié non-négligeable.

Vous découvrez les joies de la parentalité ! Et avec ceci s’accompagne les épreuves du quotidien. Parmi lesquelles les frayeurs d’un coup à la tête. Les premières secondes de la chute votre souffle est coupé. Mais heureusement plupart du temps, ces chocs et ces coups à la tête ne sont pas graves et ne causent pas de problème. Cependant, il peut arriver qu’un coup plus sévère entraîne des complications. Une chute est vite arrivée et il est impossible d’être toujours à la bonne distance pour l’éviter !

Le casque de protection est toujours en première ligne. Son efficacité n’étant plus à prouver… Vous voilà donc la recherche du meilleur casque pour votre bout de chou. Mais face à la diversité du marché, il est parfois compliqué de faire le bon choix…

Nous voici donc qui apparaissons dans votre recherche, en vous proposant un comparatif détailler des meilleurs casque de cette année pour que vous puissiez faire un choix éclairé !

Comparatif des meilleurs casques pour bébé en 2020

1 – Le casque de protection bébé Newcomdigi : le premier de notre classement

Ce casque de protection et adaptable de 8 à 60 mois, une excellente nouvelle puisqu’il pourra accompagner votre petit bout très longtemps. Le fait qu’il soit évolutif vous permettra de ne pas avoir à en racheter, cela vous permettra de ne pas exploser le budget bébé. D’autant plus qu’il est à un prix tout à fait raisonnable. Il est de plus très léger avec sont poids d’environ 75 g, il ne perturbera donc pas l’équilibre de votre enfant. Jouant très bien sont rôle d’amortisseur, il réduira considérablement les impacts des coups éventuels, permettant à bébé de s’amuser sans risque !

Le casque s’accroche au menton de votre fils pour une tenu a toute épreuve, le tour de tête quant à lui se règle à l’ide d’un simple scratch à l’arrière du crâne. Grace à son rembourrage, il sera agréable à porter. Il faut savoir qu’il peut tenir un peu chaud à bébé durant les activités prolonger par temps de chaleur.

Disponible en deux coloris (rose ou blanc à motifs multicolores), ce casque d’entrée de gamme sera idéal pour une utilisation en intérieur, ou en jeux d’extérieur comme dans les airs de jeux. Attention, il ne remplacera pas un casque de vélo rigide.

2 – Le casque anti choc bébé Babysun

3 – Le casque anti choc bébé Babysun

Son diamètre de 44 à 52 centimètres le rend adaptable sur les enfants de 8 à 20 mois environ. Ce qui le rend évolutif sur un moins long terme que le premier de notre classement. C’est tout de même un allier de taille puisque après 20 mois, bébé étant souvent bien alaise, le besoin d’un casque de protection est moins indispensable.

Sa légèreté est son grand atout, il se fera vite oublier sur la tête de votre enfant. Son rôle d’anti choc est excellemment bien rempli par son rembourrage en mousse. Le casque babysun s’adaptera avec succès à toutes les morphologies puisque son attache sous le menton est aussi réglable à l’aide d’un scratch. Une vraie qualité pour une bonne utilisation !

Il peut être reproché par certains de moins protéger la nuque de bébé en cas de chute en arrière.Ceci dut à l’emplacement du scratch qui permet de régler la circonférence du casque et d’offrir des aération pour éviter une transpiration importante de votre enfant.

4 – Le casque protecteur bébé IULONEE

Ce casque évolutif allant de 8 mois à 36 MOIS. Le tour de tête s’ajuste de 43 à 53 centimètres environ. Il est composé 100 % de coton et rembourré de mousse type IXPE, très efficace pour absorber les chocs et lui donne l’avantage d’être léger. Respirant, il sera agréable à porter même en temps de chaleur.

Tout comme les autres casques de notre liste, ce casque dispose de fixation réglable au niveau du menton pour un maintien en place a toute épreuve, ainsi que des scratch à l’arrière permettant le réglage de la circonférence du casque. Une forme permettant une bonne aération, vous offrira l’opportunité de l’utiliser même en été. À noté que la protection de la tête de votre bébé a l’endroit de ces fameuses aérations est amoindri. Heureusement le haut du crâne reste le point le moins exposer lors chutes.

Ce n’est pas le casque qui propose le meilleur rapport qualités prix puisqu’il est assez onéreux sans justifier de grandes différences avec des produits moins coûteux. Il est tout de même disponible en 8 coloris ce qui vous permettra d’en sélectionner un celons vos goûts !

Pourquoi utiliser un casque anti chute ?

Pour calmer l’angoisse des parents

Le temps passe si vite ! Voilà déjà que bébé s’assoit… Puis fais ses premiers pas. Mais le bonheur de l’admirer évoluer et un peu gâché par l’angoisse de le voir se faire mal. Les chutes font partie de l’apprentissage de la marche et peuvent être plus ou moins grave et douloureuse (cou sur le carrelage ou rebord de table). Heureusement, elles sont en général bénignes, mais peuvent provoquer quelque frayeur (hématome ou bosse).

Malheureusement cette angoisse chez les parents peu provoquer un besoin de surprotection qui perturbera bébé dans sa découverte du monde. Il arrive même que ce soit l’enfant lui-même qui, traumatisé par sa mauvaise expérience, se montrera réticent à ce lancer à nouveau dans de nouvelles expériences.

Pour protéger des chocs et des chutes

Le casque de protection bien pausé sur le crâne de la prunelle de vos yeux, il vous évitera la frayeur voir pire un traumatisme tant chez l’enfant que chez vous ! Vous pourrez enfin l’admirer et profiter de vos moments en famille sans crainte.

De plus, certains bambins se révèlent très tôt comme ayant un caractère aventurier voir casse-cou. Voilà un enfant pour qui un tel investissement serais judicieux.

Quels critères pour choisir un casque qui protège bébé ?

La composition

Contrôler la composition du casque est indispensable, c’est la première étape à suivre. Un casque de mauvaise composition ne jouerait plus si bien sont rôle de protecteur s’il contenait des produits toxiques. Le choisir dans une bonne matière comme le coton (bio idéalement) et ne contenant pas de BPA et une bonne manière de procéder.

La taille

La plupart des casques sont ajustables, tous les modèles ne vous ne conviendrons pas. Il commence tous en générale vers 6-8 mois (sois l’âge ou bébé commence à se déplacer.), certains pourrons le suivre sur un plus ou moins long terme.Pensez à vérifier jusqu’à quelle circonférence se règle le casque pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Pour une utilisation confortable, pensez à bien vérifier que le casque possède une technologie anti-transpirante ou très absorbante. Et oui ! Un casque sur la tête durant toutes ces activités physique ça tien chaud. A défaut, un casque équipé d’ouverture sur le dessus du crâne est une bonne alternative. À notés que le dessus de la tête n’est pas l’endroie le plus vulnérable du crâne de bébé. L’appellation « protège le cerveau » vous indiquera un haut degré d’absorption des chocs et donc une plus grande couverture en cas de collision ou de chute.

La zone de protection

Concentrez-vous sur les zones les plus importantes à protéger, le front et la nuque sont les plus exposés aux chutes. Mais l’une des zone les plus fragiles reste la fontanelle des plus petits, vérifiez donc qu’il y a la mention « protège les fontanelles » . L’appellation « protège le cerveau » vous indiquera un haut degré d’absorption des chocs et donc une plus grande couverture en cas de collision ou de chute.

L’esthétique

Il est vrai que certains casques ne sont pas des plus gracieux. Le design de certain pourrait très rapidement transformer votre bout de choux en boxeur, ou encore en lutteur professionnel. Si l’esthétique vous importe peu, pas de problème. Autrement, sachez qu’il existe des casques à motifs colorés qui rendront l’accessoire plus attrayant, même si votre bambin restera toujours pour vous le plus beau bébé du monde quoi qu’il porte !

Le casque de protection : ses avantages

Incontestablement, le casque de protection est gage de plus sécurité. Tant pour vous que pour votre enfant, les chocs ne seront plus une angoisse, et vous remarquerez peut-être que votre enfant à plus confiance en lui avec le port du casque, n’ayant plus peur de se faire mal.

Assurément il remplace en rien la surveillance d’un adulte, il permet tout de même à celui-ci d’avoir l’esprit plus tranquille, particulièrement à la maison. L’enfant pourra alors explorer en toute liberté, grimper, gambade, et tomber (c’est inévitable !) sans se faire mal et sans que vous ayez à consoler un gros chagrin.

Si son utilisation principale reste domestique, le casque anti chute peut malgré tout s’utiliser en extérieur lorsque le bébé joue à des comme le toboggan, le tourniquet, ou tout autre jeu d’extérieur pouvant provoquer des coup ou une collision avec d’autres enfants par exemple !

Les inconvénients du casque de protection anti choc

Comme nous venons de voir le casque antichoc peut s’utiliser lors de jeux extérieurs, par contre il ne conviendra pas pour une utilisation sur un vélo, une draisienne ou un véhicule autre roulant. Il faudra donc investir dans un deuxième casque prévu pour cet usage.

À notés également que, même si les casques sont, pour la plus part, fabriqués dans un matériau léger, certains enfants peuvent ne pas accepter son port et le refuser. Ils vont alors se mettre à pleurer, se révolter ou carrément essayer de retirer le casque eux-mêmes. Les enfants en très bas âge n’y arriveront sûrement pas du fait de l’attache sous le menton complexe à défaire pour un bébé, les enfants plus grands risque d’y arriver facilement, au risque de ne plus être moins bien protégé jusqu’à que vous vous en rendiez compte.

Pour terminer, cette protection est un accessoire qui tient chaud. Même si le fait de choisir avec attention son matériau de fabrication et la présence d’aérations au-dessus du crâne aiderons à améliorer sont utilisation, le port du casque de protection pour bébé reste tout de même un élément qui couvre la tête, et cela risque d’être difficilement supportable en été, particulièrement en période de grosses chaleurs. Il vous arrivera peut-être de retrouver votre enfant avec les cheveux mouillés par la transpiration après une longue utilisation du casque de protection.